Notre démarche

Pour mettre en œuvre notre projet, nous nous engageons :

  • à être exemplaires dans le fonctionnement municipal, dans l’exercice de la démocratie, le respect de la citoyenneté, la transparence et également dans toutes les actions conduites par les services municipaux ;
  • à co-construire nos politiques avec les habitants, avec les associations et les acteurs locaux, dans le respect de l’autonomie de chacun. Avec Nantes Métropole également avec laquelle nous voulons créer une relation équilibrée et lisible par tous ;
  • à mettre en place les moyens pour soutenir et accompagner les évolutions, les changements nécessaires de pratiques, les initiatives des habitants et acteurs locaux.

L’exemplarité

Dans l’exercice de la démocratie

Pour être réellement disponibles à l’exercice de nos missions, nous nous engageons à refuser le cumul des mandats de maire et de conseiller régional, départemental ou métropolitain. Nous travaillerons pour la reconnaissance au niveau national du statut de l’élu local.

Au-delà du respect de la parité au sein de la municipalité, nous mènerons une réflexion et des actions pour l’égalité hommes-femmes, à tous les niveaux de la commune.

Attachés au principe de laïcité, nous ferons en sorte que cette valeur fondamentale soit prise en compte dans la vie de la cité et soutiendrons les actions éducatives allant dans ce sens.

Afin de respecter les minorités politiques qui représentent une partie de la population, l’opposition aura une place reconnue au sein du conseil municipal : un règlement intérieur du conseil municipal sera élaboré en commun avec elle. Groupe politique majoritaire ou d’opposition, l’espace d’expression sera le même dans Couëron Magazine et sur le site web de la Ville. A l’ère du numérique, nous saurons transmettre sans délai les comptes-rendus des conseils municipaux et les diaporamas projetés en conseil municipal.

Les élus ne seront plus membres de droit des différents conseils (jeunes, sages, de quartier). Les membres de ces instances choisiront leur propre mode de gouvernance. Ces différents conseils seront invités périodiquement aux réunions de commissions et du conseil municipal.

Afin de redonner du sens aux commissions d’information et de concertation (restauration scolaire, usine Arc-en-ciel, etc.), la municipalité associera plus étroitement tous les acteurs concernés.

Au vu des mesures proposées, l’ensemble des élus signera la charte Anticor.

Dans la mise en œuvre des politiques

Ayant la volonté de promouvoir des pratiques plus écologiques, plus justes et plus éthiques, nous voulons que l’action de la ville soit exemplaire :

  • dans la consommation et la gestion de l’énergie et de l’eau,
  • dans la gestion et l’entretien de l’espace public et bâtiments communaux,
  • dans la politique de déplacement des services et des élus,
  • dans la communication en direction de la population,
  • dans les cahiers des charges des marchés publics, et dans le choix des organismes bancaires partenaires,
  • dans le choix des fournisseurs des systèmes informatiques.

La co-construction

Avec les habitants

Afin de favoriser l’implication des citoyens de Couëron, de nombreuses mesures verront le jour dès le début du mandat

Toute personne aura la possibilité de s’exprimer dans « Le cahier du citoyen » prévu à cet effet et toujours à disposition, en mairie comme sur le site web. Régulièrement, l’élu en charge de la citoyenneté prendra rendez-vous avec les personnes concernées par les mêmes problématiques afin de trouver ensemble des solutions adéquates.

La municipalité donnera la possibilité aux habitants et aux associations de venir présenter un projet au conseil municipal. Sur les questions et orientations des choix futurs, la municipalité favorisera la tenue de référendums d’initiative citoyenne. Régulièrement, les élus iront vers la population pour rendre compte de leurs actions.

Concernant l’urbanisme, et toujours dans une démarche éthique et citoyenne, les habitants touchés par les projets immobiliers et d’infrastructures seront associés en amont des arbitrages municipaux.

Afin d’encourager les rencontres entre élus et habitants, un redécoupage des quartiers en unités plus petites sera envisagé avec les habitants (3 quartiers actuellement), afin d’être au plus près des besoins et des initiatives de chacun

Avec les associations et les partenaires locaux (centres socioculturels, amicales laïques, O.M.S., etc.)

Les associations couëronnaises et partenaires locaux ont une fine connaissance du territoire et de la population. Ils représentent des lieux d’accueil et d’écoute, de loisirs et répondent avec justesse aux besoins des Couëronnais.

C’est pourquoi la municipalité mènera une collaboration étroite avec eux et soutiendra leurs actions.

Culture, sport, loisirs, enfance, jeunesse, accompagnement des initiatives citoyennes… le champ d’action de ce tissu associatif est large et conséquent. Or, la demande exponentielle des habitants rend leur tâche de plus en plus difficile. Couëron Citoyenne ne se contentera pas de déléguer, elle trouvera de nouveaux moyens pour soutenir ses partenaires. Une enquête sur leurs besoins sera effectuée afin de répondre au mieux à leurs difficultés et de tisser avec eux un lien privilégié, au-delà des conventions et des moyens financiers alloués.

Avec Nantes Métropole

Depuis 2015 et le «Pacte métropolitain», nous constatons une forte délégation des pouvoirs et un élargissement des compétences (transports, voiries, gestion des déchets, gestion de l’eau et des grands équipements, actions foncières,urbanisme et habitat…).

Ces services visent l’ensemble des habitants de la métropole; le partage des compétences avec la Métropole est réel. Chaque commune peut cependant agir pour orienter la déclinaison des politiques publiques sur son territoire en donnant des orientations particulières à l’échelon local.

Une disparité se maintient cependant entre Nantes et les autres communes.

A l’instar d’autres communes de la métropole nantaise, nous souhaitons réorienter le fonctionnement actuel de Nantes Métropole et corriger le réel déséquilibre entre Nantes et les communes périphériques.

Les élus de Couëron Citoyenne prendront activement part aux débats et aux décisions du conseil métropolitain pour y défendre les intérêts des habitants de la périphérie nantaise et porteront des innovations pour plus de justice sociale dans les politiques métropolitaines notamment la tarification sociale de l’eau et l’accès aux transports collectifs. Ils solliciteront davantage les moyens d’accompagnement proposés par Nantes Métropole pour ouvrir des champs aujourd’hui non explorés sur la commune (Office foncier solidaire, formes innovantes d’habiter, gestion de proximité des déchets verts, véritable plan vélo…).

Ils créeront les conditions pour que les déclinaisons des politiques publiques métropolitaines soient partagées avec les citoyens et en réelle proximité via le pole Loire Chézine.

Le soutien et l’accompagnement

Face aux urgences écologiques et sociales, des évolutions sont nécessaires dans nos modes de vie, de consommation, de déplacement. Ces changements doivent être menés de manière juste, en prenant en compte la situation et les moyens de chacun. Les choix indispensables à ces changements ne doivent pas creuser les inégalités sociales. Ces changements doivent également être préparés, accompagnés pour pouvoir être vécus comme des chances pour un meilleur bien-être.

Notre projet intègre fortement, dans cet objectif, la priorité éducative et pédagogique, tout particulièrement en direction des plus jeunes. Comment faire du vélo, de la marche à pied ou des transports en commun le mode de déplacement normal sur des petites distances, réduisant le réflexe du tout-voiture ? Le développement des voies cyclables et des transports en commun est indispensable mais doit être accompagné d’une forte incitation à les utiliser.

Dans le même esprit, nous voulons favoriser les partages de savoirs, d’idées et de compétences permettant de diffuser les pratiques les plus porteuses d’avenir (jardin, bricolage, couture…).

Un vrai partenariat peut se créer avec les nombreuses entreprises installées sur Couëron. Nombre d’entre elles modifient déjà leurs pratiques pour plus d’écologie et de justice sociale, à nous d’encourager celles-ci pour qu’elles se développent davantage.

Pour mieux soutenir et accompagner les initiatives et projets d’habitants ou d’associations, nous identifierons au sein de la municipalité un élu à la citoyenneté et un service ad hoc.


Sommaire du projet